Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Il y a 70 ans Tergnier a vécu le bombardement

Il y a 70 ans Tergnier a vécu le bombardement

Dans la nuit du 10 au 11 avril 1944, la ville de Tergnier a été ravagée par un bombardement. Le clocher de l'école Veltin indique toujours l'heure de cet événement meurtrier.

Les anciens de la commune ont gravé à jamais dans leur mémoire cette date du 10 au 11 avril 1944. Il y a 70 ans, la ville de Tergnier, nœud ferroviaire et stratégique,  a été dévastée par un bombardement par les alliés. Le but : neutraliser la circulation ferroviaire.
Peu avant minuit, les bombes pleuvent dans le ciel. Les 49 minutes du bombardement paraissent interminables.
700 bombardiers viennent d'Angleterre en plusieurs vagues et lâchent 6000 bombes sur le Ternois.
La cité des cheminots est détruite aux trois quarts. Seul le clocher de l'école Veltin est intact. L'horloge de ce clocher indique encore aujourd'hui l'heure du dramatique bombardement de cette nuit du 10 au 11 avril 1944. Ce lieu est devenu depuis 2011 un mémorial.
Les rues ternoises rendent également hommage à ces familles qui ont vécu cet épisode : rue Famille Sauvage, Famille Venet...
Le bombardement a causé 83 victimes cette nuit là.

Pour commémorer cette journée, ce jeudi 10 avril 2014, les élèves de cycle 3 de la circonscription de Tergnier participeront à un parcours d'orientation autour du patrimoine historique et architectural de la ville en partenariat avec le musée de la Résistance et de la Déportation de Picardie, à Fargniers.

Partager cette page

Afficher plus de réseaux sociaux