Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Préparation du bal du musée : appel à tous les Ternois

Préparation du bal du musée : appel à tous les Ternois

Un air de Libération va à nouveau souffler sur le Ternois. 70 ans après la fin de la seconde guerre mondiale, place à la fête! En l'occurrence, place à un grand bal qui aura lieu devant le musée de la Résistance et de la Déportation de Picardie, sur la place Carnegie, le 14 juin prochain.

 

A cette occasion, les membres du musée veulent mobiliser tout Tergnier pour remonter le temps et faire revivre le passé. Pour guincher en juin prochain, le dress code est  « tenue d’époque ! »
Afin de concrétiser ce projet et faire de cette soirée une réussite, les membres du musée lancent d’ores et déjà un appel aux habitants, particuliers, membres d’associations, professionnels…qui souhaiteraient participer.
« Le challenge ? Venir tous habiller comme à la sortie de la guerre, en style fin 1940- début 1950 »

Le musée se laisse huit mois pour récolter ces fameuses tenues : toute personne en possession d’habits de la fin des années 1940 au début  des années 1950 est invitée à le contacter.
Les portiques sont prêts à accueillir  les vêtements : robes à pois, robes fleuries, jupes droites, cardigans… Mais également des tissus permettant de les confectionner mais aussi de fabriquer des fanions, drapeaux...
Pour jouer le jeu totalement, le musée sollicite des bénévoles qui  coifferaient  et/ou maquilleraient les participants au bal. 

Pendant le conflit 39-45, les bals étaient annulés selon un décret qui interdisait tout rassemblement de personnes. Avant la guerre et depuis le début du 20e siècle, dans toutes les villes et tous les villages, les bals étaient de vrais moments de fêtes et de gaieté, pour beaucoup le point de départ d’une belle histoire d’amour.
La libération a été comme un ouf pour tout le monde. En juin prochain, elle sera à nouveau synonyme de fête. 

Renseignements : 03 23 57 93 77

----------------------

Déjà des associations mobilisées

Le bal populaire en préparation séduit déjà des associations qui apporteront leurs contributions. Les caves à musique, l’union musicale, Motiv’ danse, lets dance, la chorale du centre de vie et le bandas de la confrérie des Maqueux de Sauret vont proposer des aninations.
Il plait également à l’inspecteur de la circonscription de Tergnier qui a réalisé une circulaire diffusée dans toutes les écoles de la circonscription.

Partager cette page

Afficher plus de réseaux sociaux