Vous êtes dans : Accueil > Découvrir > Histoire > Historique

Historique

Les recherches pour retrouver les origines de Tergnier ne vont pas au-delà des archives du 17ème siècle. Paradoxalement, on connaît des écrits allant jusqu’au 10ème siècle, concernant Condren, Quessy, Vouël et Fargniers. En effet, il y a seulement trois siècles, Tergnier n’était encore qu’un hameau qui dépendait de la paroisse de Vouël, sous le nom de Terignae ou Therignae, puis Therigny ou Terigni. L’étymologie latine de ce mot est discutée.

La naissance de Tergnier

L’implantation initiale de Tergnier se situe dans un périmètre de quelques hectares correspondant au carrefour des rues Salengro, Denfert-Rochereau, Châteaudun et des 4 Fils Paul Doumer.

Lire la suite

Tergnier au Moyen-âge

Sur les terres de la ville actuelle, voici quelques dates.

Lire la suite

Tergnier au 16ème siècle

Dès le 16ème siècle, l’Abbaye de Nogent possède à Quessy terres et prés, dont elle est contrainte de se débarrasser pendant les guerres de religion, mais qu’elle récupère en 1703.

Lire la suite

Tergnier au 17ème siècle

Vers 1610, un temple est élevé à Vouël, qui attire tous les protestants de la Région.

Lire la suite

Tergnier au 18ème siècle et pendant la Révolution française

Un marchand de Saint-Quentin, Regnault de Burcourt, fonde, dans l’église paroissiale Saint André de cette ville, un sanctuaire dit de la Passion, composé de messes et de services célébrés à son intention. Pour en assurer l’exécution, il laisse à la fabrique la moitié d’un marché de terre de terre et pré sur les terroirs de la région ; l’indivision avec les héritiers de Claude Dauthuille, laboureur à Tergnier, ne cesse qu’en 1781.

Lire la suite

Tergnier au 19ème siècle

La première école de Tergnier semble dater du 1er mai 1813.

Lire la suite

Tergnier au 20ème siècle

Les années passent…

Lire la suite

Le développement économique de Tergnier

Il est indéniable que Tergnier n’aurait pas connu son développement actuel, si la ligne de Chemin de fer Tergnier – Saint Quentin, autorisée par le Gouvernement de Louis-Philippe, construite autour des années 1850, inaugurée en grande pompe par Napoléon III, était passée par Ham comme le prévoyait le premier projet.

Lire la suite

Tergnier et les guerres

Les guerres de 1870, la première et la seconde guerre mondiale.

Lire la suite

Partager cette page

Afficher plus de réseaux sociaux