Vous êtes dans : Accueil > Découvrir > Histoire > Nos rues et leurs histoires

Nos rues et leurs histoires

Dans les grandes villes françaises, le nom des rues a été inscrit sur les murs au cours du dix-huitième siècle. Progressivement cette habitude s’est étendue à toutes les communes. Ces noms rappelaient soit un lieu traversé (lieu dit), soit un notable local, soit un édifice, soit encore un métier, etc.

Pour Tergnier et ses communes associées, le nom des rues rappelle certes l’histoire des grands personnages français, mais aussi l’histoire de la commune, de ses valeurs et de ses moments douloureux. Beaucoup de rues portent le nom des victimes des guerres qui ont profondément endeuillé la région…

C’est dans un souci de mémoire collective que le Conseil municipal de Tergnier a souhaité que soit expliquée, en quelques mots, l’origine du nom des rues. Michel Bourlon, ancien adjoint à l’Urbanisme et à l’Environnement, a donc entrepris des recherches qui lui ont permis d’établir ce répertoire des rues.

L’explication du nom est apportée à chaque renouvellement de plaque de rue.

Par ordre alphabétique :
A - B - C - D - E - F - G - H - J - L - M - O - P - R - S - T - V - Y

A    

ALLIES
En mémoire de la guerre 1914/1918.

ANGLAIS
En mémoire de la bataille livrée à QUESSY en mars 1918.

ANCIENNE FONDERIE
Démolie en 1986.

ANGLETERRE
En mémoire des alliés lors de la guerre de 1914/1918.

ARC EN CIEL
En souvenir de l’avion de J. Mermoz ami de Raoul Dautry.

ARGUESSE Ernest Alexandre
Maire de QUESSY de 1857 à 1877.

AULNES
Lieu-dit.  

B  

BELGIQUE
En mémoire des alliés lors de la guerre 1914/1918.

BERLEMONT Maurice
(1944/1922). Ancien directeur de la fonderie – Conseiller municipal de Paris.

BOIS DES MOINES
En mémoire du prieuré St Denis construit le long du Rieu en 1110.

BONNETERIE
Atelier de confection de 1923 à 2002.

BOUYSSOU Fernand
(1902/1942). Mort en déportation

BRAUX Marcel
(1893/1944). Résistant mort en camp de transfert.

BRUNEHAUT
Ancienne voie gallo-romaine du nom de la reine d’Austrasie.

BRUNEL Charlemagne
Sous chef de gare mort en déportation (1944).

BUISSON
Lieu-dit.    

C

CADEAU Robert
(1913/1944). Résistant fusillé près de Molinchart (dans l’Aisne).

CAILLE Paul
(1895/1942). Résistant mort en déportation.

CAILLOUX
Lieu-dit.
113ème R.I.
Régiment d’Infanterie qui a livré combat à QUESSY (en 1894 et 1914).

CERTELS
Lieu-dit « Les petits certels ».

CHATEAUDUN
En remerciement à la Ville de Châteaudun qui a financé la reconstruction en 1919.

CHEMIN VERT
Vestige de l’ancien chemin Quessy-Villequier-Aumont. Lieu-dit.
5ème CORPS
Corps d’armée qui a livré combat à QUESSY (1914/1918).

COCHET Famille
Victimes civiles du 10 avril 1944.

COUPEZ Firmin LELEU Julien
Victimes civiles du 10 avril 1944.*

D

DELMAIRE Fernand
(1901/1944). Victime civile 10 avril 1944.

DEPORTES
En mémoire des Ternois victimes des camps nazis.

DOCTEUR CERF Norbert
(1911/1980). Maire de Tergnier 1965/1980.

DOCTEUR GRANDIN Charles
(1884/1959). Médecin SNCF – résistant.

DOCTEUR LEFEVRE Marcel
(1905/1971). Conseiller municipal de Fargniers.

DOLOY Paul
(1891/1970). Ancien adjoint au maire de Quessy – déporté.

DRUART Arthur
Sous chef de dépôt – Victime civile du 27 mai 1940.

DUFOUR Edmond
(1921/1997). Maire de Vouël (1971/1977).    ECOLIERS
Ruelle de l’ancien collège.

E

ECROYERES
Lieu-dit « Les ferouillères » où on élevait des écrevisses.

ELVA
Rue du Pont d’Elva (Pont d’Els vaques au 16ème siècle). Le pont franchissait un ruisseau entre Fargniers et Beautor : droit de passage 60 sous.

ENERGIE
Ancienne cité EDF.

ESPERANCE
Lieu-dit.   

F

FAMILLE BOURRE
Famille victime civile du 10 avril 1944.

FAMILLE SAUVAGE
Famille victime civile du 10 avril 1944.

FAMILLE VENET
Famille victime civile 10 avril 1944.

FAUCOUCOURT
Rappel du chemin départemental n° 55 de Liez à Faucoucourt.

FILS BEAUSIRE Fernand et Jacques
Victimes civile du 10 avril 1944. FORCERIES
Lieu de culture intensive détruit en 1914.

FOURNEL André
Maire de Fargniers de 1971 à 1977.

FRETTE
Lieu-dit.

G

GAIETE
Nom donné à la création de la Cité (1920).

GORGE Aristide
Victime de guerre du 24 mai 1940.

GRANDE ARMEE
En mémoire de l’armée de Napoléon.

GRANDS CAMPS
Nom donné à la création de la Cité (1920).

GRANDS RAYONS
Nom donné à la création de la Cité (1920).

GRASSE
En remerciement à la ville de GRASSE qui a financé la reconstruction en 1919.

GREGOIRE Gustave
(1862/1917). Docteur – Maire de Tergnier de 1896 à 1912.   

H

HAURIEZ Paul
(1927/1989). Conseiller Général – Maire de Quessy de 1965 à 1989.

HERMENT Maurice
Chef de gare mort en déportation (1945).

HUARD André
Victime de guerre 1939/1945.   

J

JUSTOMME François
Victime civile du 10 avril 1944.

L    

L’HERONDELLE
Léon (1871/1933) Conseiller Général – Maire de Fargniers de 1913 à 1931.

LE PRE DIEU
Nom donné à la création de la Cité (1920).

LEBLANC Louis
(1861/1942). Adjoint au Maire de Fargniers.

LEDRU Jean Louis
Résistant mort en déportation en 1945.

LEFEVRE Lionel
(1904-1974). Chef du mouvement « Libé-nord’ » déporté – médaillé de la résistance.

LUTINS
Anciennement rue des Pavillons.

LOCQUENEUX Gabriel
Maire de Tergnier de 1958 à 1965.   

M

MADAME HEUGEL
Bienfaitrice de la Cité des cheminots (dame patronnesse).

MARAIQUIEZ
Ancienne zone de cultures maraîchères.

MARNE
En mémoire des victimes de la 2ème guerre mondiale.

MAUGER
Lieu-dit.

MILLET Gaston
(1901-1944). Mort en déportation.

MONTOIR
Rue d’entrée de village où il y avait une pierre pour les cavaliers.

MOULIN
En souvenir du moulin à eau sur le Rieu. Lieu-dit.   

O

ORICAMP
Lieu-dit.

P

PARADIS
Nom donné à la création de la Cité (1920).

PARISIS
Ancien Conseiller Municipal de Tergnier.

PASSE CHARLOTTE
Ruelle de l’ancien village. Lieu-dit.

PHILLIPS René
Victime civile 2ème guerre mondiale.

PICARDIE
Lieu-dit.

POINT Y
Jonction du canal de St Quentin (canal Crozat) et du canal de la Sambre à l’Oise.

POMMELOTIER
Lieu-dit.

POUILLART Jules
Maire de Tergnier de 1934 à 1958.

PRE AURE
Nom donné à la création de la Cité (1920).

PREMIERE D.F.L.
Division de Forces Françaises Libres (guerre 1939/1945).

PRES BAINS
Voie privée SNCF.

PREVOST Emile
(1847/1935). Châtelain de Vouël    

R

RAFFINERIE
Fermée en 1974

REBEQUET Pierre
(1901/1945). Sous Chef de gare – mort en déportation.

REGIMENT D’INFANTERIE
32ème régiment (combats de juin 1940).

RESISTANCE
En mémoire des nombreux mouvements de résistance (1939/1945).

RICHER
Bienfaitrice de Tergnier et de Vouël.    

S

SAILLY Arthur
Directeur de la raffinerie.

SOLIDARITE
Valeur cultivée par Raoul Dautry dans la Cité.

SOMME
Bataille de la Somme en 1916.

SULPICE Louis
(1887/1963). Secrétaire de la Mairie de Vouël (1945/1960).

T

TOUBOULIC François
(1897/1944). Victime civile.

TOUSSAINT Jean et Marceau
Morts pour la France (1943 et 1945).

TRANSVAAL
En mémoire des combattants sud africains (guerre 1914/1918).

TROIS FILLES
Nom donné par Raoul Dautry en hommage à ses 3 filles.   

V

VERTUS
Valeur cultivée par Raoul Dautry dans la Cité.

VELTIN
Mademoiselle Veltin a financé, avec ses élèves américaines, la construction de l’Ecole VELTIN en 1926.   

Y

YSER
Bataille de l’Yser d’Octobre 1914.

Partager cette page

Afficher plus de réseaux sociaux